Suzanne Citron, historienne critique du “mythe national”

Suzanne Citron, historienne de l’enseignement de l’histoire, a inspiré l’une des conférences de l’université d’été 2017 à Méaudre, par la voix de son amie Laurence de Cock. Elle s’est éteinte lundi 22 janvier à l’âge de 95 ans.

Les participants à l’université d’été de Méaudre, dans le Vercors, se souviennent avec plaisir de la conférence de Laurence de Cock le 4 juillet 2017, professeur d’histoire et membre du comité de vigilance sur les usages publics de l’Histoire. Laurence de Cock avait largement cité le travail de Suzanne Citron et s’était s’était fait remarquer pendant la campagne présidentielle en offrant au candidat François Fillon, «Le mythe national », le livre-testament de cette historienne de l’enseignement de l’histoire, tout en déclarant : « Ce cadeau là, vous avez le droit de le garder ».

Pour découvrir la pensée de Suzanne Citron, lisez la fiche de lecture rédigée par Bernadette Puijalon sur “Le Mythe national” (Ed. de l’Atelier).

Le Monde a publié dans son édition du jeudi 25 janvier un portrait nourri de Suzanne Citron que nous vous recommandons.

Enfin, Laurence de Cock a été invitée par France Culture le 26 janvier : cliquer ici pour écouter l’émission.