Lumière et discernement pour l’année 2018

“Dans la lumière de Noël, que l’année 2018 soit féconde en contribuant ensemble à discerner les besoins de nos frères en humanité et à répondre à leurs attentes”.

Paul Malartre, président des Amis de La Vie

 

 

 

“Je dois à mon port natal, les sensations premières de mon esprit, l’amour de la mer latine et des civilisations incomparables qui se formèrent sur ses bords”. Paul Valéry, lettre au conseil municipal de Sète, 1925.© Centre de vacances Le Lazaret

Les Amis de La Vie préparent activement la prochaine université d’été, qui se déroulera à Sète du 1er au 6 juillet 2018.

Notre carte de voeux en est un avant-goût. Inscriptions à partir du 30 mars.

Les Amis du Finistère ont fait connaissance à Lopérec

Erwan Et Jean-Baptiste sont à l’origine de la création du groupe d’Amis dans le Finistère.

Créer des liens fraternels, partager et nourrir le débat : c’est leur programme ! Samedi 13 janvier 2018 à Lopérec, une dizaine de lecteurs de La Vie ont lancé le nouveau groupe du Finistère.

Il y avait Michel, Monique, Lucile, Marie-Thérèse, Alain, Jean-Baptiste, Hervé et Erwan, et aussi Philippe Rialland, venu de Nantes pour accompagner la naissance de la nouvelle équipe de lecteurs du “bout du monde”.  Ils ont commencé par faire connaissance en répondant à ces questions toutes simples : Qu’aimez vous dans la vie ? Qu’aimez vous dans le journal La Vie ? Qu’attendez-vous d’un groupe des Amis de La Vie dans votre département ? Les réponses pêle-mêle : dans la vie en général, ils aiment les rencontres, les échanges, le chant, la marche, la peinture, la nature, la dynamique de projet. Et dans leur revue ? C’est un journal qui va de l’avant, encourageant, les dossiers sérieux, bien construits, le contenu du journale est équilibré, il donne a voir une Eglise ouverte, la ligne éditoriale générale leur correpond, ils apprécient les Esssentiels.

En créant un groupe d’Amis de La Vie, ils ont surtout l’intention de fraterniser et créer des liens entre lecteurs, de partager autour des thèmes ou des sujets abordés par la revue et de prolonger, susciter des débats par l’invitation d’intervenants. Les sujets qu’ils ont envie d’aborder : l’immigration,  inviter des écrivains (en lien avec la librairie Dialogue de Brest), les  sujets concernant les ados,  l’interreligieux, la transmission(valeurs, foi) , le Christianisme aujourd’hui, la pauvreté, l’accueil des handicapés (en lien avec l’association Symon de Cyrène et l’Arche), l’oecuménisme… Ils veulent aussi débattre des articles de La Vie,

 

Pour commencer, ils se proposent d’organiser une rencontre au Juvénat de Châteaulin d’ici le mois de juin. Toute une journée avec un “Troc livres”. Chacun apporte des livres, peut les présenter, les déposer et en apporter d’autres. Un apéro et un repas partagé, bien sûr. En lien avec la librairie dialogue, ils ont envie d’inviter un écrivain qui pourrait intervenir sur la Transmission (nos valeurs, notre foi) comment la transmettre à nos enfants, petits enfants…

Et ils ont déjà des idées pour la fin 2018 : une soirée débat autour de l’immigration suivie d’une animation musicale. Ils pensent à Laurent Grzybowski, journaliste à La Vie qui a réalisé de nombreux reportages sur les migrants. Ca tombe bien, il est aussi chanteur.

 

 

Prochaine rencontre du groupe,  le samedi 24 février de 10h à 12h  au Nivot. Elle est ouverte à tous, faut-il le rappeler ?

Contact : erwan.gueguen@gmail.com