Une assemblée générale 2022 grave et joyeuse

Vendredi 1er avril, pour la première fois depuis trois ans, l’assemblée générale des Amis de La Vie s’est tenue au siège du journal, à Paris.

Cette journée fut grave et joyeuse. Grave, comment ne pas l’être tandis que les troupes russes pilonnent l’Ukraine, tuent des civils et jettent sur les routes des millions de réfugiés ? Joyeuse, elle le fut malgré tout par ces retrouvailles chaleureuses au siège du journal après trois ans de réunions à distance. Pour ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement, il était possible de suivre l’AG en visioconférence, cependant celle-ci n’a pas donné lieu à un enregistrement comme ce fut le cas des deux années précédentes.

Si vous en avez envie cliquez sur la mosaïque

Après une matinée centrée sur l’association et ses projets, l’après-midi a été consacrée à l’avenir de la liberté et du pluralisme des médias, et en particulier à l’avenir d’un média chrétien de presse écrite d’information comme La Vie.

Les adhérents ont pu échanger avec Louis Dreyfus, président du directoire du Groupe Le Monde et Michel Sfeir, directeur de Malesherbes Publications, société éditrice de La Vie, puis avec Aymeric Christensen, directeur de la rédaction et Priscilia de Selve, rédactrice en chef.

Tous sont repartis avec une conviction : Les Amis de La Vie sont plus que jamais déterminés à maintenir des lieux d’écoute fraternelle et de dialogue dans la société et dans l’Eglise.

Lire le rapport d’orientation de Monique Baujard

Lire le rapport d’activité pour la période mars 2021-mars 2022

Prendre connaissance du rapport financier 2021 et le budget 2022

Prendre connaissance du résultat des votes de l’AG 2022